9   +   1   =  

Après un premier article sur mon expérience du Tokyo Safari, j’ai eu un peu de mal à savoir comment vous présenter mon voyage sur le blog. Faire un jour par jour, ville par ville ?

Les articles risquaient d’être un peu longuets à lire et à faire. J’ai donc opté pour une autre solution :  présenter dans le désordre des endroits précis que j’ai visité.

Je vous ferais tout de même,  un petit récap jour par jour de mon parcours, car ça peut toujours aider certains à se faire une idée du temps à passer dans tel ou tel endroit. Et je ferais des fiches par ville aussi qui les présenteront chacune plus précisément, avec des liens vers les billets que j’aurai fait sur les endroits précis.

l'entrée du parc par l'est est vraiment magnifique

l’entrée du parc par l’est est vraiment magnifique

Enfin bref aujourd’hui premier billet qui va vous présenter un grand parc au plein coeur de Fukuoka (7ème ville du japon en terme de population, chef lieux de la préfecture de kyushu au sud du japon).

Il s’agit du Ohorikoen, qui se situe en plein coeur de la ville. Le parc se trouve juste à coté des ruines du château de Fukuoka, on y trouve aussi un musée d’art, ainsi qu’un jardin japonais, qui se situent tout deux en son sein. On peut d’ailleurs voir à l’entrée du musée une réplique d’une fameuse sculpture de l’ile de Naoshima (que vous pouvez retrouver dans la galerie photo en fin de ce post).

Ce lieu est très agréable pour se prélasser tranquillement, ou bien se balader autour de son grand lac.  Le jour où je l’ai visité nous étions en plein Hanami, un grand pique-nique géant qui a lieux en pleine floraison des cerisiers (sakura), et il y avait par conséquent énormément de monde sur les pelouses.

C’était dimanche après-midi pour être précis, et mon véritable premier jour sur place car j’étais arrivé la veille au soir. Il y avait donc la foule sur les pelouses et beaucoup de petits stands de nourritures en tout genre. Ceux-ci étaient installés dans plusieurs endroits du parc, c’était vraiment plaisant et ça faisait surtout envie ! Une ambiance festive et joyeuse, où les japonais font la fête dehors, en famille, ou avec des amis.

Je suis arrivé par l’est de la ville, mais avant d’en arriver là, j’ai visité le quartier commerçant de Tenjin entre autre. Il faut comtper environ 1h de marche de la gare d’hakata, où je logeais, jusqu’au parc. Bien entendu si vous n’aimez pas marcher il y a un métro qui vous permet d’aller de la gare d’Hakata jusqu’à l’entrée principale du parc très rapidement. Mais je vous conseille de vous faire le chemin a pied la balade dans les grandes rues commerçantes puis dans des rues plus confidentielles, ça  vous mettra petit à petit dans l’ambiance.

Tout le monde ne respire pas la joie de vivre au japon ^^

Tout le monde ne respire pas la joie de vivre au japon ^^

Pour ma part je suis passé d’abord par les ruines du château, il y a une petite rivière qui longe le parc en son nord, et bien entendu plein de sakura, c’était magnifique, un passage obligatoire si vous allez au Ohorikoen.

Le parc en lui même est juste à coté des ruines du château de Fukuoka, ainsi que d’un petit stade. La majeur partie du parc est composé d’un très grand lac qui est coupé du nord au sud par un lopin de terre qui permet de le traverser facilement, sans avoir à le contourner.

Et cette petite balade au milieu du lac est vraiment agréable, il y avait moins de monde que sur les grandes pelouses et on peut se poser sur des bancs, pour regarder les pédalos cygnes voguer sur le lac (oui les pédalos cygnes c’est la vie !)

ça c’est du spot pour faire du pédalo cygnes

ça c’est du spot pour faire du pédalo cygnes

Mais avant ça, j’ai pu manger et boire sous les cerisiers et faire un mini hanami ! Je me suis pris une bonne bière et un genre de okonomiyaki, mais je ne suis pas sur que c’était ça. L’okonomiyaki c’est une genre de crêpes/omelette pour vulgariser, mais je ferais un article dessus dans quelques temps. Comme d’habitude au japon ça ne m’a pas couté grand chose et c’était délicieux.

Après ma pause, j’ai donc fait le tour du parc et du lac. Il y avait vraiment la foule sur les pelouses, l’ambiance était à la fête et au pique-nique géant. Si vous partez au japons pendant le printemps n’hésitez pas à vous garder un après midi, et/ou une soirée, quand les cerisiers sont en fleurs, pour partager ce moment très important pour les japonais.

Vers la fin de mon périple, alors que je traversais le lopin de terre au milieu du lac, j’ai eu la chance de tomber sur un musicien. Celui-ci était seul à coté d’un banc, face au lac, et jouait tranquillement des musiques de Ghibli (entre autre) avec plusieurs instruments.

Je me suis donc posé sur un banc moi aussi, et je l’ai écouté jouer de longues minutes. C’était vraiment agréable et reposant. Comme vous pourrez le voir sur la photo, un groupe de japonaises ont aussi voulu profiter du spectacle (et m’ont fait un petit coucou voyant que je filmais la scène). Et apparemment la japonaise ne connait pas l’utilité du banc ^^.

Autour du lac on trouve un grand starbuck, idéalement placé, mais aussi un bâtiments permettant de louer les fameux pédalos cygnes, barques ou d’étranges vélos des mers (vous les verrez dans les photos aussi) ! Le lac étant quand même assez grand je pense que ça vaut le coup, beaucoup plus que dans le parc de Ueno par exemple.

Le parc est vraiment central : il n’est pas loin du Fukuoka Yafukoku Dome (là ou l’équipe des Hawks de fukuoka joue leur match) ou bien du quartier vivant de Tenjin. Tous les gens que j’ai rencontré au japon ont adoré ce parc, c’est vraiment une vraie valeur ajouté à la ville de Fukuoka et un passage indispensable si vous visitez la ville.

Le petit pont au milieu du lac qui mène vers l’îlot central où il fait bon se poser

Le petit pont au milieu du lac qui mène vers l’îlot central où il fait bon se poser

En parlant de visite, je reviendrai prochainement sur d’autres quartiers de Fukuoka à visiter, que ça soit le front de mer, le quartier de la gare ou bien encore le très architectural centre commercial Canal City.

Je le redis n’hésitez pas à visiter Fukuoka ville beaucoup moins touristique que Kyoto, Osaka ou Tokyo mais qui vaut vraiment le coup d’oeil et où il fait bon vivre.

  • Le parc est ouvert tous les jours (sauf les lundi)  de 9h à 17h (18h l’été) – l’entrée est gratuite
  • les pédalos sont en location à 1000 yens environs les 30 minutes
  • l’entrée au jardin japonais coûte 240 yens.
  • Le parc ‘est à 1h de la gare environ à pied (en marchand bien) et à 10 minutes en métro de la gare d’Hakata sur la ligne Kuko (station Ohorikoen)



Resize the map
6 Result(s)
Default
  • Date (Newest first)
  • Date (Oldest first)
  • Title A to Z
  • Title Z to A
Refine Search
Catégories
Mot clef
Loading

Si vous êtes en manque de boule de poil, la direction du jour risque de vous plaire ! Oui aujourd'hui on part entre Fukuyama et Hiroshima sur une petite île qui abrite des centaines (voir plus) de lapins qui vivent là bas en liberté et en toute quiétude. Le trajet en partant de Fukuyama est déjà une belle petite balade, le train local circulant le long de la mer offre une vue magnifique. On peut bien entendu arriver par Hiroshima, je vous invite en bas de l'article pour voir les infos pratiques et comment s'y rendre. A vrai dire je ne suis pas un fana de lapin (même dans l'assiette), mais vu que je squattais Fukuyama quelques jours, je me suis dit que ça pou

Pour ceux qui me connaissent, ils le savent, je ne suis pas très musée. Je préfère habituellement me perdre des heures dans des petites ruelles et faire des photos, plutôt que de piétiner dans un musée. Et pourtant aujourd'hui je vais vous amener dans un musée que j'ai adoré au Japon : Le Meiji Mura Museum ! Mais vous vous doutez bien qu'il y a une subtilité, car oui c'est un musée, mais c'est un musée particulier à ciel ouvert, où les bâtiments sont les œuvres d'arts qui sont exposés. Ce musée est au nord de Nagoya (vous trouverez en bas d'article les infos pour vous y rendre), et c'est vraiment un must à faire si vous restez quelques jours dans la région.

Fukuyama n'est pas forcément le lieux le plus touristique du Japon, cependant la ville à l'avantage d'être sur la ligne shinkansen qui va d'Osaka>Hiroshima>Fukuoka. Pour ma part j'avais choisi la ville pour en faire ma base arrière pendant une bonne semaine et visiter facilement Onomichi, Tomo no Ura, Hiroshima, Okunoshima etc. Et pour ça la ville est vraiment pratique ! Mais si vous souhaitez faire un arret sur votre trajet il y a deux bons spots à connaitre : un le château qui est juste en face de la gare (et qui la surplombe) vraiment pratique pour faire une visite express ! ce café dont je vais vous parler. Comme je vous le disais je suis resté une sema

Après un premier article sur mon expérience du Tokyo Safari, j'ai eu un peu de mal à savoir comment vous présenter mon voyage sur le blog. Faire un jour par jour, ville par ville ? Les articles risquaient d’être un peu longuets à lire et à faire. J'ai donc opté pour une autre solution :  présenter dans le désordre des endroits précis que j'ai visité. Je vous ferais tout de même,  un petit récap jour par jour de mon parcours, car ça peut toujours aider certains à se faire une idée du temps à passer dans tel ou tel endroit. Et je ferais des fiches par ville aussi qui les présenteront chacune plus p

J'avais pas mal préparé mon voyage avant de partir, je suis le genre de type qui aime bien planifier les choses, sans pour autant les suivre après ensuite... mais en ayant préparé un minimum ça permet de ne pas passer à coté de chose sympa à faire. Et dans la liste des choses que j'avais envie de faire au japon il y avait le match de Baseball. [divider]Le Baseball du dimanche[/divider] Dès le début j'ai été gâté, car lors de ma première journée, en me dirigeant vers la Tokyo Sky Tree, je suis tombé par hasard sur des gens qui étaient en train de se faire une petite partie juste à coté du fleuve

Après avoir fait plusieurs safaris j'ai fait une petite vidéo pour vous donner mon avis, vous pouvez retrouver l'article originelle après celle-ci https://youtu.be/_6bcMrcObjk [divider]Article originel [/divider] Aujourd'hui je vous fais un petit retour d'expérience sur un must à faire au Japon si vous partez quelques jour en voyage, il s'agit des Japon Safari. Lors de mon premier voyage en 2015 j'ai tenté l'aventure avec une journée de Tokyo Safari, et deux jours de Hiroshima Safari et ce fut de très bons souvenirs de voyage. Et ça m'a conduit à recommencer lors de mon deuxième voyage en 2017, avec cette fois-ci deux jours de Kyoto Safari, un jour d'Osaka Safari et une journée à nouveau d'H

 

Le Ohorikoen, le poumon vert de Fukuoka
un parc agréable, avec un très grand lacen plein coeur de la ville
5.0Note finale
Avis des lecteurs 1 Avis