9   +   10   =  

Hello à tous, aujourd’hui je vais vous faire un petit retour sur ma préparation à mon expatriation prochaine. Et plus précisément on va parler argent !

Car oui quand on part en vacance on peut prévoir un peu de liquide (voir la totalité de son voyage car le japonais aime le liquide cf cette vidéo) ou bien retirer avec sa carte bleu international.

Oui mais voilà retirer avec sa carte, avec une banque traditionnelle ça peut revenir très cher surtout si on fait ça pendant 2 ans et qu’on doit tout payer avec (loyer, bouffe sortie etc).

J’avais fait un petit calcul et si j’avais juste fait des virement de ma banque actuelle (la banque postale) au japon dans une nouvelle banque ça m’aurait coûté un bras (plus de 1000 euros de perdu sur tout mes futures transferts !!)

Personnellement je n’ai pas de l’argent à jeter par les fenêtre pour rien, j’ai donc commencé à chercher comment pouvoir vivre au japon en minimisant les frais et voilà la solution pour laquelle j’ai opté.

Changer de banque française

La première chose que j’ai fait c’est ouvrir un nouveau compte en banque dans une banque en ligne. Pourquoi ça me direz vous, et bien simplement car c’est beaucoup plus pratique et avantageux que ma banque actuelle.

J’ai choisi de passer par N26 qui ne prends aucune commission sur les retraits à l’étranger et n’applique pas non plus des taux de changes spécifiques (ils utilisent celui de mastercard) ce qui fait de sacrés économies par rapport à ma banque actuelle « La banque postale ».

Je vais donc utiliser cette carte pour retirer sur place au japon de l’argent et faire mes payements dans les grands magasins qui acceptent les CB.

Je vais quand même garder mon compte de la banque postale, où sont stockées mes économies, et je vais faire des virements régulièrement sur mon nouveau compte. Ne connaissant pas encore bien N26 je préfère ne pas prendre de risque et mettre tout mon argent dessus.

Mais en tout cas que ça soit au niveau des tarifs sur les frais qu’on peut avoir en retirant à l’étranger, ou bien sur la qualité de l’application mobile de la banque il n’y a pas photo c’est le jour et la nuit !

Pour preuve j’ai commencé une activité d’auto-entrepreneur et je voulais ouvrir un deuxième compte à la banque postale pour cette activité. Quand j’ai voulu prendre un rendez-vous on m’a dit oui mais pas avant 3 semaines ! 3 semaines pour ouvrir un compte !! (et aucun moyen de le faire autrement qu’a un guichet d’un bureau de poste) alors que chez N26 il faut … 10 Minutes pour ouvrir un compte, et tout ça de chez vous dans votre canapé…

DIfference entre le compte à 0 euros et le compte Black

Un compte en banque au japon ?

Au début de ma réflexion je m’étais dit que le plus simple serait d’avoir un compte en banque au japon et de faire des virements France > Japon. Mais j’ai vite compris que c’était utopiste.

Déjà si comme moi vous êtes débutant en japonais il faut savoir qu’il y a très peu de banque qui ont un support en anglais. De plus dans certaines banque au Japon on va vous demander d’être résident depuis 6 mois ou un an avant de pouvoir faire des virements sur votre compte… Vous comprendrez aisément que cette solution n’est pas viable pour le début.

Cependant je compte m’ouvrir un compte en banque au japon et déposer du liquide dessus au cas où certaines factures ne soient payables que via prélèvement. Mais la plus part des factures récurrentes sont réglables directement avec du liquide dans un konbini ou au bureau de poste, ce qui est fort pratique pour nous expatriés.

Et puis je compte faire des petits boulot au bout d’un an, et pour recevoir mon salaire il sera préférable d’avoir un compte en banque (pour pas dire obligatoire).

Mais vous l’aurez compris il n’y aura à priori rien d’urgent à ouvrir un compte en banque au démarrage. Je vais surtout utiliser mon compte n26 pour les gros paiements et retirer du liquide pour les factures et les paiement du quotidiens.

Et faire des virements dans tout ça ?

Pour les virement c’est pareil que pour les cartes bleus, si vous passez par votre banque traditionnelle cela risque de vous coûter assez cher à la longue, et personnellement je n’ai rien contre le fait de payer un service, mais quand on voit les frais récupérés par les banques sur ce genre de services ça fait doucement rigoler.

Si vous avez des transferts d’argent je vous conseille plutôt d’utiliser des sites comme transferwise.com qui en plus d’être beaucoup moins cher vous faciliteront normalement beaucoup plus la vie.

Car si je compare encore une fois avec la banque postale, quand je dois faire un virement via ma banque je ne peux pas connaitre le taux de change qu’ils appliquent (et qui n’est pas celui officiel qu’on trouve facilement sur internet). Au final quand un japonais vous demande un virement de 100 000 yens, et bien vu que sur l’interface de la banque postale vous ne pouvez mettre qu’un chiffre en euro vous n’aurez aucune idée de combien va recevoir exactement votre correspondant… et oui on est en 2018 !

Sur transferwise au contraire on vous proposera de soit rentrer la somme en euro (et vous aurez l’équivalent qui s’affiche tout de suite en yen que recevra votre correspondant) ou taper la somme directement en yen et vous verrez combien vous devez payer en euro.

Oui je dis payer car ce n’est pas un virement à proprement parler vous allez payer avec votre CB ! Transferwise (qui se prends une commission au passage, mais ridicule comparée à celle de votre banque) va ensuite mettre des fonds sur un compte qu’ils ont dans le pays pour faire le virement via une banque japonaise  et donc un virement nationale ce qui explique les coût plus faibles.

Alors attention j’ai déjà eu des problèmes avec transferwise et le japon. J’ai dû envoyer de l’argent à mon agence immobilière qui m’a donné le code swift de la banque ainsi que le nom et le numéro de son compte.

Sauf que je n’ai pas réussi à trouver le nom de la banque sur transferwise j’ai trouvé un équivalent mais à priori mes transferts ont toujours été refusé (j’en conclu que ce n’était pas la bonne) car transferwise ne vous demande pas le swift ni l’iban mais le numéro de banque (des chiffres) ou le nom directement. Mais je n’ai pas réussi à obtenir le numéro de la banque qui ne correspond pas à l’iban ni au swift… Mon correspondant m’a pourtant certifié que toutes les informations étaient bonnes…

Je pense que je n’ai pas eu de chance sur ce coup là, je retenterai ma chance une prochaine fois. Mis à part ça les transferts sont beaucoup plus simple avec transferwise et beaucoup moins coûteux.

On résume

Donc en conclusion sur place je vais donc :

  • utiliser ma carte N26 pour faire des retraits et des paiement sans frais au japon.
  • Je garde mon argent à la banque postale par sécurité et je ferais des transferts réguliers vers mon compte français N26
  • je payerai mes factures en liquide au Kombini pour éviter d’avoir un compte bancaire au japon au début

Les choses à garder en tête si vous partez pour une longue période au japon :

  • On ne peut pas transférer de l’argent de France vers un compte japonais tout de suite il faut attendre une certaines période (plusieurs mois) avant que ça soit autorisé donc ne misez pas là dessus pour le début.
  • Faites attentions au frais et taux de change appliqués par votre banque quand vous utilisez votre carte à l’étranger. Les banques traditionnelles ne sont pas du tout bon marché pour ça, l’addition peut être très salé dans votre budget. Préférez les nouvelles banques en ligne de type N26 ou revolut qui ont des offres avantageuses pour ça (pas de frais sur les taux de change, ni sur les paiement à l’étranger ou les retraits..)

Ça peut paraître bête mais il faut faire attention à toutes ces problématiques avant de partir car comme je vous le disais si vous partez avec votre banque traditionnelle, l’addition peut être vraiment salé à la fin. Imaginer perdre des centaines d’euros sur votre budget sur deux ans juste en coût de transfert/taux de change c’est vraiment bête.

Je vous ferais bien entendu mon retour d’expérience quand je serais sur place.

 

%d blogueurs aiment cette page :