On m’avait prévenu, l’été au Japon c’est l’enfer… moi qui ne supporte pas la chaleur j’avoue que ça me faisait un petit peur et par chance je suis tombé l’année de la canicule !

Et Pendant mes 3 semaines de vacances au mois d’août on peut dire que j’ai été gâté avec les températures, du 46 degrés à l’ombre, couplé à l’humidité, j’ai perdu tout sens de dignité avec mes vêtements dégoulinants.

Par conséquent j’ai tenté d’éviter beaucoup de déplacement que j’avais prévu à la base. Cependant de temps en temps je me suis motivé à faire une grosse sortie loin de l’air conditionné des cafés et grands magasins.

Et un jour bien ensoleillé j’ai décidé de prendre un train direction le nord du lac biwa et la ville de Nagahama !

Pour info il faut compter  une bonne heure de gare à gare pour rejoindre le nord du lac biwa, mais encore une fois rien de bien compliqué pour vous y rendre.

J’étais donc parti assez tôt avec pour intention à la base d’aller visiter une petite île le matin au large de la ville. Mais au vue des horaires des ferrys je trouvais que ce n’était pas vraiment pratique et que j’aurai du courir pour visiter les deux dans la même journée… et courir sous cette chaleur non merci, j’ai donc abandonné l’idée et préféré prendre mon temps pour découvrir la ville.

J’avoue être parti là bas un peu au hasard, je ne connaissais pas le nord du lac, pour l’instant j’ai surtout exploré Hikone, Omihachiman, et Otsu.

Sorti du train j’avais le choix de partir vers le lac et le château, ou bien aller vers les rues commerçantes.  Et vue que j’avais besoin d’un petit café/petit déjeuner pour commencer la journée j’ai préféré choisir l’option 2 vous connaissez mon amour des coffee shop !

Le centre commerçant n’est pas très grand j’ai donc fait un rapide tour dans un quartier semi désert… mais il était trop tôt pour que les commerçants ouvrent et que les touristes envahissent les rues.

J’ai pu profiter tranquillement des lieux pour faire quelques repérages, mais hélas aucun coffee shop cool à l’horizon… j’ai donc opté pour la solution de facilité et la junk food : starbuck… google map m’indiquait un starbuck à 30 minutes à pieds du centre avec à 10 minutes un resto de burger qui me faisait de l’œil.

Je suis donc parti à la recherche de ce starbuck perdu… et perdu était bien le bon mot vu qu’il se trouvait au fin fond d’une zone commercial. Vous savez le genre de zone commerciale en France où vous avez des drive-in, des grandes routes qui desservent des grands magasin But et autres…

Bref, un premier mauvais choix de balade. La route pour y aller n’était pas super intéressante et surtout sous un cagnard qui commençait à bien se faire sentir. Pour vous dire dans le starbuck il y avait même un drive… c’est la première fois qu je vois un drive dans un starbuck… je dois être un peu trop citadin peut être mais je n’avais jamais vu ça !

Après une petite pause je me suis donc remotivé à traverser à nouveau cette zone commerciale pour  retourner dans le charmant centre ville qui comme dirait l’autre « on dirait un petit Kyoto » oui en gros vous avez des vieilles battisses jolie avec des commerces ^^.

En se perdant dans les rues je suis tombé sur différents temples plus ou moins mignons, que je n’ai hélas pas pu vraiment apprécier à cause de la chaleur qui commençait à bien me faire fondre.

Car oui visiter une petite ville ou il n’y a pas de building n’est pas forcément une bonne idée quand le soleil tabasse… car vous pouvez oubliez les coins ombragés pendant votre balade et je peux vous dire… j’en ai bien chié !

J’en ai eu tellement marre qu’au bout d’un moment j’ai décidé de me réfugier dans un petit musée de la marque Kaiyodo fabriquant de figurines et autres toys ! Bon il y a quelques années j’y serai allé avec un super intérêt mais là je dois avouer que c’était plutôt l’optique de la clim qui a attiré mon attention. 

Et finalement même si le musée n’est pas très grand c’était plutôt sympathique, il y avait pas mal de diorama ce qui rendait les mises en scènes vraiment originales, avec pleins de personnages que les fans d’animés et de mangas connaissent bien. Et même sans être puriste il y avait du Godzilla, du starwars et du marvel, donc si vous avez besoin d’un peu de fraîcheur ça ne fait pas mal de se réfugier là bas.

Il y avait aussi un atelier pour faire un diorama, mais je n’ai pas essayé à vrai dire. Les dioramas sont des petites scénettes recréée avec un décor et des figurines en actions. Il y a aussi un petit magasin de la marque, dans la rue commerçante, où vous pourrez acheter des figurines dont celle de Yotsuba & Cartox. Kaiyodo étant le fabricant des fameuses petites figurines de cartox (danboard) tiré du manga Yotsuba&!

Un autre musée, plus connu et que donc je n’ai pas fait haha, est présent dans la ville et est situé dans un magnifique bâtiment du quartier Kurokabe datant de l’ère meiji : Kurokabesquare. C’est un musée (et un shop) autour du travail du verre.

La ballade à travers les petites ruelles du quartier était fort agréable, et au détour d’un petit passage je suis tombé sur un endroit un peu étrange qui semblait être un lieux un peu underground avec des bars sauvages et sûrement quelques échoppes de street food ou un marché je ne sais pas très bien…

Mais à ce moment là quand j’y étais c’était étrangement vide… c’était donc assez drôle de se promener dans cet endroit qui semblait être venu d’un autre temps, voir d’un autre univers avec des sculptures un peu étranges.

Mais j’ai vraiment apprécié ce moment et cette découverte un peu spéciale, le fait qu’il n’y ait personne rendait le lieux encore plus insolite, mais je ne doute pas que quand le lieux est animé ça doit être fort sympathique aussi.

La chaleur tapant de plus en plus j’ai décidé de chercher un autre café, mais rien de bien transcendant ne me tentait, alors j’ai continué ma poursuite de l’exploration en traversant le mini-centre commerciale de la gare, ainsi que celle-ci direction le château.

Le château est plutôt mignon mais la chaleur m’a vraiment empêcher de profiter, je n’ai même pas eu le courage de rentrer dedans je l’ai juste contourné pour l’admirer et chercher à voir le lac biwa et voir s’il n’y avait pas une jolie vue combinée.

Il était 15h donc l’après-midi n’était clairement pas entamé mais sous le cagnard je n’en pouvais plus et je n’avais clairement pas la force de tenter d’explorer des petites ruelles, et c’est bien dommage car je suis sûr qu’il y a pleins de trésor cachés !

J’avais deux solutions qui s’offraient à moi :

  • rester sur place, me trouver un café et tenter un restaurant à burger que j’avais repéré puis ensuite le matsuri qui avait l’air de se préparer dans le temple que j’avais vu lors de mes escapades du matin.
  • ou bien prendre le train direction hikone, me poser dans un bon coffee shop que je connais pour ensuite arriver en avance sur la plage où devait avoir lieux un magnifique feu d’artifice

Vous saurez quelle option j’ai choisi en lisant un prochain article.

En attendant Nagahama est une petite ville agréable pour un petit périple en dehors de Kyoto, la vue sur le lac Biwa est beaucoup plus bucolique que celle d’Otsu et le rythme est calme comme une petite ville de province.

Je regrette que la chaleur était trop forte car je n’ai pas eu le courage d’explorer vraiment les petites ruelles pleinement, mais si vous voulez explorer les alentours du lac Biwa, Nagahama est une bonne destination en plus d’Hikone et d’Omihachiman. 

N’hésitez pas à regarder la galerie d’images pour découvrir un peu plus mon périple. 

Comptez 1h30 environ en partant de Kyoto. Plusieurs possibilité de trains s’offre à vous. La plus économique vous coûtera à peine 1300 yens (une dizaine d’euros). Avec un changement à Maibara (mais parfois le train reste le même vous n’aurez donc pas à changer) . N’hésitez pas à regarder votre itinéraire avec google map ou Hyperdia.com 

Resize the map
6 Result(s)
Default
  • Date (Newest first)
  • Date (Oldest first)
  • Title A to Z
  • Title Z to A
Refine Search
Catégorie
Mot clef
Loading

On m'avait prévenu, l'été au Japon c'est l'enfer... moi qui ne supporte pas la chaleur j'avoue que ça me faisait un petit peur et par chance je suis tombé l'année de la canicule ! Et Pendant mes 3 semaines de vacances au mois d’août on peut dire que j'ai été gâté avec les températures, du 46 degrés à l'ombre, couplé à l'humidité, j'ai perdu tout sens de dignité avec mes vêtements dégoulinants. Par conséquent j'ai tenté d'éviter beaucoup de déplacement que j'avais prévu à la base. Cependant de temps en temps je me suis motivé à faire une grosse sortie loin de l'air conditionné des cafés et grands magasins. Et un jour bien ensoleillé j'

Aujourd'hui on part dans une ville situé à peu prêt à mi-chemin entre Kyoto et Osaka, Hirakata. La ville est facilement accessible via la Keihan line, de Kyoto je vous conseille de prendre l'express en à peine 20 minutes vous serez arrivé avec 4 stations à parcourir ce qui en fait une sortie assez simple et rapide par les grosses chaleurs du moment. C'est même justement pour ça que je suis parti par là bas, car avec les plus de 40 degrés à l'ombre combiné à l'humidité, la motivation pour de longue balade sous le cagnard n'est pas vraiment présente. Je me suis donc rabattu sur ce jolie bookstore que j'avais repéré un peu par hasard. Car oui à Hirakata il y a

Alors oui le Japon c'est le pays du zen, le pays des temple et du thé, mais c'est aussi le pays du manga, des figurines et autre geekerie en tout genre. Et ce que j'apprécie, entre autre, au japon c'est cette diversité et le fait de pouvoir trouver une statue de 18 mêtres de haut d'un robot géant en plein milieu d'une grande ville. Vous aurez du mal à trouver ce genre de statue en europe où on est peut être un poil plus classique sur les représentations de nos "grands hommes/femmes". Vous connaissez sûrement le robot animé de Tokyo "Gundam" sur l'ile artificielle d'Odaiba, mais ce n'est pas le seul robot à s'ériger tout en hauteur au Japon. Effectivement on en trouve un auss

Voici surement un de mes endroits préférés pour profiter des cerisiers en fleur au japon, il s'agit de la ville d'Hikone et son jolie petit château. Hikone se trouve entre Nagoya et Kyoto et donne directement sur le lac biwa, dans la préfécture de Shiga. Son château n'est surement pas le plus majestueux mais pour moi c'est mon préféré, je le trouve vraiment magnifique, posé sur sa petite bute avec une vue imprenable sur la ville et le lac biwa ! Et que dire de son parc ! J'adore me balader à l'intérieur du parc les sakuras sont magnifiques, et les vues sur les douves avec tous les cerisiers en fleur autour est un spectacle à ne pas louper. Plus que la visite

Aujourd'hui nous prenons la direction de la petite ville d'Omihachiman situé aux abords du plus grand lac du japon, le lac biwa dans la préfecture de Shiga. Omihachiman se trouve à environ 1h de Kyoto et 1h20 de Nagoya en train local, vous pouvez donc vous faire un day trip très facilement dans cette ville au nombreux charmes. Son principal atout provient de ses petits canaux que l'ont peut parcourir en bateau, en canoë ou bien en marchant à coté tout simplement. La balade est magnifique, je l'ai faite en pleine période de fleuraison des cerisiers (sakura) et le spectacle était merveilleux. Ce jour là j'ai aussi emprunté un téléphérique qui

Sur Osaka, lors de mon dernier voyage,  j'avais pris un airbnb pas très loin de ce superbe coffee shop. C'est impressionnant d'avoir une telle surface en pleine ville, j'avais eu le même effet à Meguro (Tokyo) avec un café "Factory & Labo Kanno Coffee" qui avait la superficie d'une grande maison, quand on connait le prix des loyers... Mais ce n'est pas qu'un coffee shop, au premier étage c'est un "shop" où on peut acheter des tonnes de cafés différents, des machines mais pas que... Il y a aussi un espace dédié pour le vin ! Enfin un espace, un super grand espace où sont exposés des tonnes de vins de toutes sortes ! L'étage quand a lui est un espace dédié

Quelques Photos

 

%d blogueurs aiment cette page :